19 de April de 2024
Zollinger Bio
Supplements

Zollinger Bio

Sep 1, 2023

Savez-vous qui est le plus grand fournisseur de graines suisses – bio ? … Non ? …

Et bien, je viens de le découvrir, puisque depuis quelques mois la maison Zollinger est un des fournisseurs du Radis.

En cherchant à me renseigner, j’apprends que tout a démarré au début des années 80, en Thurgovie.
Christine et Robert Zollinger étaient de véritables pionniers, qui ont généré (comme tout pionnier qui se respecte 😉 ) de l’incompréhension. Ayant rapidement pris conscience du danger qui pesait sur la (bio)diversité de nos aliments végétaux, le couple s’est voué corps et âme à sauvegarder les variétés autochtones mises à mal par l’industrie agroalimentaire qui, elle, avait déjà pour priorités: le rendement et la résistance au transport et au stockage. 

En 1991 les Zollinger saisirent l‘occasion d’acheter un domaine de 25 hectares aux EvoueYes. Ce nouvel endroit leur offrait un climat et des conditions de terrain plus propices à la culture qui les intéressait de développer. Leur premier catalogue proposait un petit éventail de 12 variétés. Aujourd’hui, vous aurez l’embarras du choix parmi les 450 variétés de plantes qui y sont cultivées. 

En 2016 la deuxième génération Zollinger a pris les rênes de l’entreprise. C’est le plus jeune d’une fratrie de quatre qui m’accorde un peu de son temps ce matin pluvieux qui a encore quelques connotations hivernales (NDLR cet article a été rédigé en avril 2023). 

Il m’intéresse de savoir comment ils sont parvenus à avoir un catalogue aussi fourni. On m’explique que c’est le résultat d’une longue (en)quête: contacter des paysans un peu partout en Suisse – dénicher les exploitations où le fil de la tradition agricole s’était perpétué. Je suis touchée quand j’apprends que les jardins potagers des monastères ont été des espaces privilégiés pour la protection de nombreuses variétés de graines anciennes qui maintenant se perpétuent et regagnent de la notoriété publique grâce à cette entreprise.
Ce sont même parfois des privés qui leur proposent des graines s’il s’avère qu’il s’agit d’une espèce qu’ils n’ont pas encore. 

J’apprends encore qu’une même variété peut beaucoup différer selon les endroits (et techniques?) où elles a été cultivée depuis des temps immémoriaux. Chacune présente des caractéristiques particulières d’un village à un autre. La forme même d’un légume peut varier selon son lieu de culture. Certaines variétés portent le nom de leur territoire d’origine. Je suis émerveillée de percevoir qu’elles ont chacune leur identité, leur histoire, leur diversité, leur spécificité… Elles m’apparaissent alors comme des êtres à part entière à honorer et à respecter.
Les quatre frères Zollinger sont les dignes héritiers du projet de leurs parents. 

Cette deuxième généraJon est en train de moderniser l’entreprise, tout en respectant fidèlement la philosophie et les valeurs qui la définissent. Ils font en sorte que le jardinage devienne accessible au plus grand nombre de personnes, notamment celles qui ont peu de temps.
Ils s’adressent autant aux petits maraichers qu’aux privés qui font leur propre potager. Ils facilitent le partage de l’information sur leur site internet et via leur newsletter. Ils sont également très présents sur les réseaux sociaux. Suivant l’élan de cette évoluiton, les Zollinger ont également élargi leur gamme de produits.
Aujourd’hui, vous pouvez aussi leur acheter: des plantons (qui arriveront chez vous par la poste dans un emballage les protégeant lors du transport), des outils, du paillage, des filets anit-insectes…
En 2019 ils ont même lancé leur propre marque de cosmétiques: Zizania Biobotanica avec ses produits basés sur les ingrédients upcyclés issus de la production de graines bio. 

Leur entreprise est en perpétuelle évolution… comme la Nature.
En effet, tout comme leurs variétés de plantes ont su s’adapter aux différents climats et terrains rencontrés, les Zollinger doivent savoir s’adapter, eux aussi, pour continuer à assurer un revenu à une vingtaine de personnes employées dans leur projet et de veiller à la pérennité de l’entreprise. 

Le message de Falk Zollinger pour les membres de la coopérative est que nous prenions pleinement conscience de la beauté de toutes ces variétés qui font non seulement partie du patrimoine de la Suisse, mais aussi de celui de l’Humanité. Il souligne, là encore, l’importance de contribuer à maintenir la diversité « sur » et « dans » la terre. Il nous invite à ne pas oublier que sans les personnes qui cultivent ces espèces, ces dernières seraient probablement vouées à disparaître, sans que personne ne s’en rende compte. 

Après avoir écouté le cadet des Zollinger m’expliquer comment les légumes ont développé leur propre identité, je sais que je ne pourrai plus jamais regarder ceux-ci comme je croyais les voir avant cet entretien… 

Précédent article

Prochain article